Favorisez votre business en ligne avec l’AB testing

L’AB testing est une méthode très efficace pour assurer un taux de conversion plus élevée. Cette méthode fait référence à l’utilisation de différents outils. Voyons comment elle fonctionne et les différents types de tests possibles. De nos jours, cette méthode est largement utilisée dans le domaine du marketing digital, en étant un atout clé permettant d’optimiser, de manière significative la stratégie d’un business en ligne. 

En quoi consiste le principe de l’AB testing ?

Le principe de l’AB testing consiste à exposer au moins deux versions d’un même contenu, par exemple un e-mail, un call-to-action, etc. Ces versions vont être testées auprès d’échantillons d’audience de taille similaire.  une solution avancé et puissante en ab testing permet de mesurer et comparer la performance de chaque modification de variables. Peu importe l’outil utilisé pour les tactiques de personnalisation sur les sites Web, l’objectif principal de cette méthode est d’améliorer l’expérience utilisateur et les taux de conversion. Cela implique la détermination en amont de ce que vous souhaitez mesurer avec l’outil de l’AB testing. 

A découvrir également : Location d’utilitaires à Avignon : la solution pratique pour vos besoins en déménagement

Cette méthode a l’avantage de ne nécessiter que peu d’efforts pour son installation. Il suffit tout simplement de poser un tag sur les pages de votre site. Deux méthodes sont possibles au niveau de l’implantation du tag. Vous avez le choix entre l’utilisation du code source de votre site ou du TMS. 

D’une manière générale, quatre types de tests peuvent être effectués, tels que : 

A voir aussi : Boostez votre ROI avec une agence de référencement payant

  • Le test A/B classique permettant de tester une ou plusieurs versions
  • Le test multipages pour tester sur plusieurs templates de page
  • Le test par redirection permettant de faire un test sur plusieurs versions de page ou de sites (si les URL sont différentes)
  • Le test multivarié (MVT) pour faire un test sur plusieurs combinaisons de modification, sur le même type de page

Les utilisations de l’AB testing

Pour faciliter l’accès de tous à l’AB testing, il existe trois niveaux d’utilisation. Le WYSIWYG est destiné principalement aux néophytes. L’utilisation des plugins s’adresse plutôt à ceux qui ont un minimum de connaissances de l’outil. L’utilisation des CSS/JS est destinée aux experts comme les intégrateurs ou les développeurs par exemple. Ces derniers sont en mesure d’adapter les codes et d’effectuer des tests plus complexes. 

Grâce à l’utilisation du premier niveau WYSIWYG (What you see is what you get ou « ce que vous voyez est ce que vous obtenez » en français), les néophytes pourront voir simultanément la modification apportée sur le site et les résultats une fois qu’il sera publié. Il faut savoir que cette opération ne requiert pas de compétences avancées, ni de techniques particulières.

La création d’un AB testing classique de A à Z

Pour créer un AB testing, il faut procéder par étapes. La première étape consiste à définir les informations principales. Cela fait référence à l’indication de l’URL d’une page qui va servir de calque de référence afin de mettre en place le test. Ensuite, il faut indiquer le nom du test, la description du test avant d’enregistrer. Après avoir créé les variations, vous devez définir vos objectifs et le ciblage. Il ne vous reste qu’à choisir la modulation du trafic. Il est encore possible d’ajouter des options avancées, si besoin. 

 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés