Prise de rendez-vous en préfecture : toutes les alternatives possibles pour en obtenir !

Prise de rendez-vous en préfecture : toutes les alternatives possibles pour en obtenir !

Faites-vous partie des personnes qui souhaitent obtenir ou renouveler leur carte de séjour, leur résident ou encore leur titre de voyage ? Si tels sont le cas, vous devez actuellement peiner à trouver un rendez-vous en préfecture. En effet, depuis l’année 2016, cette administration a décidé de se moderniser en privilégiant les prises de rendez-vous en ligne. En conséquence de cette démarche parfois compliquée pour les plus démunis, les plus isolés et les moins instruits, une grande partie du public est exclu. Par ailleurs, même si d’autres personnes peuvent facilement accéder à Internet, ce sont les créneaux des rendez-vous qui restent indisponibles. Pour vous aider, cet article vous détaillera toutes les alternatives possibles pour obtenir un rendez-vous rapidement.

Les possibilités existantes pour obtenir un rendez-vous tout en rassemblant des preuves

Pour essayer d’obtenir un rendez-vous en préfecture tout en rassemblant des preuves, vous devez : renouveler vos tentatives, envoyer un mail ou une LRAR aux services étrangers de la préfecture, ou encore vous rendre directement à la préfecture ou la sous-préfecture. Cependant, employer des services de prise de rdv préfecture peut également vous aider grâce aux alertes vous notifiant des créneaux disponibles. 

Renouveler vos tentatives

Si auparavant vous avez déjà essayé de prendre rendez-vous sans avoir pris de preuve, il est préférable de renouveler votre tentative. Pour cette fois, veillez à prendre des captures d’écrans. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, n’hésitez surtout pas relancer votre demande durant plusieurs jours et sur différents horaires.

Envoyer un email ou une LRAR aux services étrangers de la préfecture

Si plusieurs semaines se sont écoulées et que vous n’avez toujours pas réussi à obtenir un rendez-vous en préfecture, vous pouvez envoyer un email et/ou une LRAR (lettre recommandée avec accusé de réception) de demande de rendez-vous aux services étrangers de la préfecture. Faites attention à bien y indiquer les informations suivantes : nom, prénom, nationalité, date et lieu de naissance, adresse postale et numéro. Par la même occasion, l’objet de votre démarche, vos tentatives et vos preuves doivent être bien expliqués.

Se rendre directement à la préfecture ou la sous-préfecture

Finalement, votre dernière alternative de rassemblement de preuve consiste à vous rendre directement à la préfecture ou la sous-préfecture. Pour cela faites-vous accompagner d’une tierce personne. Cette dernière attestera une lettre de votre dévouement si l’agent de préfecture refuse encore de vous proposer un rendez-vous. Cependant, vous devez vous munir d’une copie la carte d’identité de la personne pour que votre preuve puisse être tangible.

Les procédures à entamer en cas d’échec

Si après toutes vos tentatives vous n’avez toujours pas réussi à obtenir un rendez-vous, vous pouvez opter pour l’une des solutions ci-dessous. Cependant, vérifiez bien à ce que vos preuves soient complètes et cohérentes. 

  • Recours en justice : pour cela, vous devez à la fois être en situation d’urgence (perte imminente d’emploi) et disposer de preuves de blocages sur plusieurs mois (2 mois minimum). À titre de rappel, ces dernières s’agissent de copies des documents transmis (captures d’écrans, emails, accusés de réception, etc.). Il est à noter que les procédures de recours en justices différents en fonction de chaque situation.
  • Intervention d’une association ou du défenseur des droits : certaines associations (La Cimade, la ligue des droits de l’homme, etc.) peuvent vous offrir leurs aides en vous accompagnant ou en vous informant lors du recours en justice. Concernant le défenseur de droit, il vous aidera à mener à bien votre demande de rendez-vous en préfecture.
Les commentaires sont fermés.
© 2023. Tous droits réservés.